Get Well Soon @ le 106

David TconcertsLaisser un commentaire

Get Well Soon

 

Le mardi 9 octobre 2012, Konstantin Gropper et son groupe Get Well Soon étaient de passage à Rouen pour la tournée de The Scarlet Beast O’ Seven Heads, le 3ème album du groupe.

Première excellente surprise : David Lemaitre, auteur-compositeur bolivien vivant à Berlin, excellent avec son groupe pour assurer la première partie de Get Well Soon. Sa voix m’a un peu fait pensé à celle de Nicolas Leroux de Overhead, la musique à celle des ex Jack The Ripper. Bref, que d’excellentes références.

Get Well Soon, le concert

Passé cette mise en bouche de grande qualité, les Get Well Soon débarquent sur scène et démarrent bille en tête avec le prologue de The Scarlet Beast O’ Seven Heads. Ce qui frappe d’entrée, c’est la manière dont Konstantin Gropper est habité par sa musique. C’était déjà vrai pour la tournée de Rest Now… il y a quelques années, mais la musique de Get Well Soon était alors plus rock et massive. Ici, sur un prologue plutôt tranquille, Konstantin Gropper bouge dans tous les sens sur scène, avec une intensité et une concentration de tous les instants, accompagné par un jeu de lumières délicieusement erratique et obscur (qui ne simplifie pas le boulot du photographe).

Sans que cette intensité ne se démente jamais, les morceaux s’enchaînent vite : The Last Days of Rome, 5 Septs, 7 Swords, A Voice in The Louvre, Just Like Henry Darger, Roland I Feel You… Comme il le fait depuis 5 ans, Konstantin Gropper aime à rappeler qu’il ne parle pas bien français mais fait l’effort de dire quelques mots dans la langue de Molière quasiment après chaque morceaux, pour plaisanter ou au moins pour traduire les titres des chansons. « Roland je te sens » est ainsi suivi de « Ecoute », traduction minimaliste de Listen! Those At Sea Sing A Song On Christmas Day. Sur ce morceau précisément, on retrouve l’énergie empruntée au post-rock des premiers concerts de Get Well Soon, énergie qui reviendra pour le dernier titre du set, juste avant les rappels, le magnifique morceau de clôture de The Scarlet Beast O’ Seven Heads, You Cannot Cast Out The Demons (You Might As Well Dance).

Bizarrement, il faudra attendre la toute fin du concert et l’ultime morceau des rappels pour voir Gropper et Get Well Soon piocher dans leur premier album pour livrer un gigantesque I Sold My Hands For Food So Please Feed Me, le morceau qui avait révélé le groupe en 2008. La boucle est bouclée, et Konstantin Gropper démontre ainsi la magnifique évolution de Get Well Soon, aujourd’hui capable d’interprété une musique à la fois pleine d’énergie et de nuances, généreuse et délicate à la fois. On se dit qu’on vient d’assister à un des grands concerts de l’année et que The Scarlet Beast O’ Seven Heads est vraiment un des très grands disques de cette année 2012 !

Get Well Soon, la setlist

  1. Prologue
  2. The Last Days of Rome
  3. 5 Steps, 7 Swords
  4. A Voice in The Louvre
  5. Just Like Henry Darger
  6. Roland I Feel You
  7. Listen! Those At Sea Sing A Song On Christmas Day
  8. Good Friday
  9. Disney
  10. A Gallows
  11. Courage, Tiger
  12. Oh My Good Heart
  13. Angry Young Man
  14. You Cannot Cast Out The Demons (You Might As Well Dance)
Rappels
  1. Red Nose Day / Werner Herzog Gets Shot
  2. I Sold My Hands For Food So Please Feed Me

 

Voir toutes les photos de Get Well Soon au 106

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.