Exposition : Turn On The Bright Lights

David Tbasique2 commentaires

exposition Turn On The Bright Lights

Ceux qui se seraient baladés sur ce site ces derniers jours pourraient avoir pensé que j’avais disparu ou que je me serais laissé un peu aller. Ceux qui fréquentent par contre ma page Facebook savent qu’il n’en est rien.

Après avoir couvert une grande partie du festival Picardie Mouv 2012, j’ai eu le grand privilège de photographier certains de mes artistes préférés comme Patrick Wolf (entre deux jours de Picardie Mouv), The XX ou Absynthe Minded. Tous ces reportages photos n’ont pas encore été publiés, mais cela ne saurait plus tarder. Sans oublier que demain, je shoote le concert de Bat For Lashes au Splendid de Lille.

Turn On The Bright Lights, jour J moins quelques poussières

Mais surtout, la grosse actualité pour moi, c’est le vernissage de ma première expo photo, intitulée « Turn On The Bright Lights ». Référence au premier album d’Interpol, un des grands disques de ces dernières années, c’est surtout la signification de ce titre qui m’intéressait (en gros, « allume(z) les projecteurs »). L’idée pour moi était vraiment de mettre en lumière tous ces artistes que j’ai eu l’occasion de photographier ces dernières années, pas forcément toujours ultra connus du grand public, mais surtout de placer dans la lumière des projecteurs mon travail.

Préparer une exposition photographique, c’est un stress énorme. En tout cas ça l’a été pour moi (et l’est encore). Tout d’un coup, il faut sortir de cet espace discret situé entre la scène et la crash barrière, entre les artistes et le public, pour se mettre en avant d’une manière ou d’autre. Il faut rédiger un communiqué de presse, envoyer des invitations, coller des affiches etc. Surtout, il faut faire une sélection, faire un choix parmi ses photos. Le deal avec la galerie Synapse Picardie, où je m’apprête à exposer, c’était de choisir un maximum de 22 clichés. Etant parti sur une préselection de 44 photos (ce que j’estimais déjà être une sélection serrée), j’ai donc dû éliminer progressivement la moitié de ces photos. Une fois passé sous le cap des 30 photos, toute élimination est devenu une torture, un véritable crève-coeur.

C’était encore sans compter sur cette angoisse de dernière minute qui m’a fait réimprimer un lot de 7 clichés de concerts récents, dont deux finiront à l’exposition. L’accrochage des photos a eu lieu en grande partie ce vendredi. C’est un exercice long et intense, mais qui aura eu comme effet de me rassurer. Les photos fonctionnent bien ensemble, et je suis assez satisfait de ce que l’exposition raconte.

Le mieux si tu veux me donner ton avis, c’est de venir voir ça par toi-même ce mardi 27 novembre 2012 à 18h au 22 rue Saint Leu à Amiens ce que ça donne. Si tout va bien, il devrait y avoir une 100aine d’entre toi sur place, ce qui serait absolument énorme, et ce qui représenterait à peu près 10 fois plus que le nombre de personnes que je pensais pouvoir réunir devant mes photos.

D’avance merci pour tant d’intérêt et d’amitié.

Turn On The Bright Lights, les infos pratiques

[bd_highlight_text color= »green »]

exposition « Turn on the bright lights »
Photographies de David Tabary
27 novembre 2012 – 13 janvier 2013

vernissage de l’exposition mardi 27 novembre 2012 à 18h à la Galerie Synapse Picardie
22 rue Saint Leu
80000 Amiens
Tél: 03 22 91 25 51
site: www.synapsepicardie.fr

[/bd_highlight_text]

2 commentaires sur “Exposition : Turn On The Bright Lights”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.